Vous regardez la version française de iotafinance.comSee this page in EnglishDiese Seite in Deutsch sehen

agence de notation

Contexte d'utilisation:  Marchés financiers > Acteur de marché
Traductions:      EN  rating agency (n.)     ES  agencia de rating (n.f.)     DE  Ratingagentur (n.f.) 
Synonyme:  agence de rating
Une agence de notation est une société indépendante qui évalue la capacité d'un émetteur de titres de créance à honorer ses obligations financières (remboursement, paiement des intérêts) relatives à une émission de titres de créances, et attribue une note à cette émission qui exprime l'appréciation de cette capacité.

Origine des agences de notation

Les premières agences de notation ont eu leur origine aux Etats-Unis au début du 20ème siècle lorsque les compagnies ferroviaires du pays émettaient massivement des titres de créances pour le financement de la construction du réseau ferroviaire aux Etats Unis.
Aussi bien que , les deux agences de notation les plus importantes aujourd'hui, ont été créés dans ce contexte.
Aujourd'hui, les notations concernent la quasi-totalité des marchés de titres de créances émis par des gouvernements, des entités publiques, et des sociétés privés, du moment qu'ils placent les émissions sur les marchés.

Notation d'une émission

La notation à une nouvelle émission se fait sur demande de l'émetteur. Même s'il n'y a pas d'obligation légale d'obtenir une notation, il y a une obligation de fait, puisqu'une détermination du risque de crédit est aujourd'hui un pré-requis.
La notation est en fait nécessaire afin de pouvoir placer les titres auprès des investisseurs institutionnels, ceux-ci ayant généralement des contraintes fortes dans ce domaine, définies dans le cadre de leur politique d'investissement.
Ainsi, la quasi-totalité des valeurs mobilières du marché obligataire, ainsi que du marché monétaire, est notée par au moins une grande agence de notation, fréquemment deux ou plus.
Il y a cependant des exceptions à cette règle. Ainsi les titres émis par le Trésor américain (US T-bonds, notes, bills etc), ainsi que les titres émis par les « agencies » américaines profitant d'une garantie de l'État, ne sont pas notés.

Évolution de la note

Les agences de notation attribuent les notes à l'émission des titres, et les revalident périodiquement par la suite.
Ainsi, lorsque la situation de l'entité émettrice de la créance change, la note peut être amenée à évoluer. Sur les marchés, on parle alors de « upgrade » dans le cas d'une amélioration de la note, ou de «downgrade» lorsque la note est abaissée.
L'importance du changement de la notation est exprimée en « notch », un notch correspondant à un changement d'une position dans l'échelle présentée ci-dessus (par exemple: un abaissement de Aa1 à Aa2 est de un notch , un abaissement de Aa1 à Aa3 est de deux notches ).
Le relèvement et l'abaissement des notations est généralement précédé d'une mise sous surveillance, positive ou négative, de la note (en anglais: positive / negative outlook).

Signification d'un changement de notation pour l'émetteur

L'abaissement a généralement un impact financier important sur la société émettrice, puisque l'évolution de sa notation est directement corrélée à la qu'elle paie lors de l'émission de ses créances.
En clair, plus sa note sera mauvaise, plus le taux d'intérêt qu'elle devra payer aux créanciers sera élevé.
A noter également que la protection d'un investisseur contre l'abaissement de la notation d'une émission dont il est détenteur, se fait souvent via un contrat de .

La notation et la prime de risque

La notation a une influence directe sur la exigée par les investisseurs. Plus la notation est basse, plus les investisseurs exigeront un rendement élevé pour les compenser pour la prise de risque en achetant l'obligation.

Parcourir le glossaire par ordre alphabétique