Vous regardez la version française de iotafinance.comSee this page in EnglishDiese Seite in Deutsch sehen

point mort d'inflation

Contexte d'utilisation:  Instruments financiers > Evaluation
Traductions:      EN  break-even inflation rate (n.)     ES  tasa de inflación de equilibrio (n.f.) , tasa de inflación implícita (n.f.)     DE  Breakeven-Inflationsrate (n.f.) 
Synonyme:  breakeven inflation
Ce terme désigne la différence entre le taux de rendement (nominal) d'une obligation «classique» et le taux de rendement (réel) d'une obligation indexée sur l'inflation pour un même émetteur et pour une maturité identique.

Taux de rendement nominal et taux de rendement réel

Pour bien comprendre le concept du point mort d'inflation, il faut garder à l'esprit la différence entre deux notions, qui sont le taux de rendement nominal et le taux de rendement réel. Le taux de rendement d'une obligation classique est un taux de rendement dit nominal.
Cela signifie qu'il rémunère le détenteur du titre pour un certain nombre de risques et d'inconvénients liés à l'achat et à la détention d'une obligation, comme le risque de défaut, le coût d'opportunité, et aussi la perte de pouvoir d'achat à travers l'inflation.
Dans le cas d'une obligation indexée sur l'inflation, le risque de perte de pouvoir d'achat a été éliminé par l'indexation de tous les flux de l'obligation sur l'inflation. Comme cette indexation ne rentre pas dans le calcul du taux de rendement, celui-ci est donc un taux de rendement réel.
Pour cette raison, les obligations indexées sur l'inflation affichent des rendements inférieurs à ceux des obligations classiques du même émetteur et de maturité identique. Et c'est cette différence entre le taux de rendement nominal de l'obligation classique d'un côté, et le taux de rendement réel d'une obligation indexée sur l'inflation de l'autre, qu'on nomme le point mort d'inflation, ou breakeven inflation.

Exemple

Si, par exemple, le rendement d'une OAT de maturité 10 ans est de 3.40% et que le rendement d'une OATi de même échéance est de 1.60 %, le point mort est de 1.80%. Cela veut dire que les investisseurs anticipent une inflation de 1.80% en moyenne sur les dix prochaines années.

Interprétation du point mort

Grâce au calcul du “point mort d'inflation”, les marchés indiquent à tout moment leur anticipation sur l'évolution de l'inflation, ce qui constitue un indicateur précieux pour les banques centrales dans l'orientation de leur politique monétaire.
Il faut cependant se montrer prudent dans l'interprétation du point mort, puisque son évolution peut également être influencée par des facteurs comme la liquidité ou le poids relatif de l'offre et de la demande.

Parcourir le glossaire par ordre alphabétique