Vous regardez la version française de iotafinance.comSee this page in EnglishDiese Seite in Deutsch sehen

bandes de Bollinger

Contexte d'utilisation:  Analyse technique
Méthode d'évaluation de la valeur d'un titre faisant partie du domaine de l'.
Les bandes de Bollinger, nommés ainsi d'après leur inventeur, John Bollinger, sont un ensemble de 3 courbes:
  • Une moyenne mobile sur n périodes, appelée moyenne mobile de Bollinger, le plus souvent sur 20 périodes
  • Une courbe appelée bande supérieure de Bollinger, qui est calculée à partir d'un écart correspondant à (+2) écarts types des cours avec la moyenne mobile à n périodes,
  • Une courbe appelée bande inférieure de Bollinger qui est calculée à partir d'un écart correspondant à (-2) écarts types des cours avec la moyenne mobile à n périodes.
Les bandes de Bollinger sont donc deux courbes placées à une distance fixe de 2 écarts types de part et d'autre de la moyenne mobile sur n périodes.
Ces 3 courbes forment une sorte de canal qui suit le cours de l'action. Ce canal s'élargit et se rétrecit en fonction de la volatilité du cours.
On considère que les prix sont vulnérables lorsqu'ils touchent à ces bandes; le titre est considéré comme suracheté lorsque le prix touche à la bande supérieure, et survendu lorsqu'il touche à la bande inférieure. Dans les deux cas c'est considéré comme un signal à une inversion de tendance.

Parcourir le glossaire par ordre alphabétique