Vous regardez la version française de iotafinance.comSee this page in EnglishDiese Seite in Deutsch sehen

convention de base

Contexte d'utilisation:  Instruments financiers > Convention de marché
Traductions:      EN  day count convention (n.)     ES  convención del método de cálculo de días de interés (n.f.)     DE  Stückzinskonvention (n.f.) , Zinsmethode (n.f.) 
Convention appliquée pour déterminer le nombre de jours dans les calculs d'intérêts.
Ces conventions sont utilisées pour tout instrument financier comportant une composante d'intérêts (obligation, swap de taux …). Dans le cas des valeurs mobilières, elle fait partie des caractéristiques spécifiés dans le prospectus d'émission, dans le cas des produits dérivés (swaps, caps, floors …), elle est arrêtée au moment de la négociation entre les deux parties contractantes.
Les conventions de base sont exprimées sous forme de fraction, où le numérateur exprime le nombre de jours pris en compte pour calculer les jours d'intérêt, et le dénominateur le nombre de jours pris en compte pour déterminer la période d'intérêt.
Il existe un certain nombre de conventions, dont les quatre les plus fréquemment utilisées sont détaillées ci-dessous.

Exact/Exact

Appelée aussi “Act/Act”, “Act/nAct” ou “bond basis”. Elle consiste à prendre en compte, aussi bien pour le numérateur que pour le dénominateur, le nombre de jours exacts.

Exact/365

Convention proche de la bond basis, à la différence près que la convention Exact/365 ne tient pas compte des années bissextiles.

Exact/360

Appelée également “Act/360” ou “base monétaire”. Le numérateur est le nombre exact de jours écoulés durant la période d'application. L'année est calculé comme comportant 360 jours. Cette convention est appliqué pour la plupart des instruments et indices monétaires, d'où son nom.

30/360

Convention consistant à compter tous les mois avec 30 jours, et les années avec 360 jours.
Il y a deux versions distinctes de cette convention, une américaine et une européenne:
  • 30/360 US ou 30/360 NASD
    Règles:
    • Si la date de départ est un dernier jour du mois, il devient le 30 de ce mois. Un 28 ou 29 de février devient donc, pour le calcul un “30 février”
    • Si la date de fin est un dernier jour du mois et la date de départ et la date de début se situe avant le 30 du mois, la date de fin devient le premier jour du mois suivant.
    • sinon, la date de fin devient le 30 du mois
  • 30/360 EU
    Les dates de début ou de fin qui sont des 31 d'un mois deviennent les 30 du mois.

Exemple de calcul comparatif

En fonction de la convention appliquée, les calculs d'intérêts donnent des résultats différents. Prenons l'exemple d'une obligation qui a un coupon annuel de 4.000%, et détache tous les 25 avril.
Si on calcule les intérêts courus en valeur 25 juin 2007, les résultats seront comme suit:
Base Jours d'intérêt Jours de la période Intérêts courus
Exact/exact 61 366 0.6667%
Exact/365 61 365 0.6685%
Exact/360 61 360 0.6778%
30/360 601 360 0.6667%
1 5 (avril) + 30 (mai) + 25(juin)
Pour calculer le nombre de jours entre deux dates selon les différentes conventions de base, vous pouvez utiliser notre calculateur de dates.

Parcourir le glossaire par ordre alphabétique