Le Fonds Monétaire International (FMI)

Le [0978b]FMI[0978p] a pour mission de promouvoir la coopération monétaire internationale, de veiller à la stabilité financière, de faciliter le commerce international, de susciter des niveaux d'emploi et de croissance durable, et de faire reculer la pauvreté dans le monde. Créé en 1945, le [0978b]FMI[0978p] est gouverné par ses 186 États membres auxquels il rend compte de son action, ce qui lui confère une couverture quasi-planétaire.
Le siège du FMI à Washington
Le siège du FMI à Washington

Création du FMI

Le Fonds monétaire international a été fondé officiellement le 27 décembre 1945, après la ratification par 29 pays des statuts adoptés à la conférence monétaire et financière de Bretton Woods (New Hampshire, USA) en juillet 1944.
Les quarante-cinq gouvernements représentés à la conférence voulaient établir un cadre de coopération économique conçu pour éviter que ne se reproduise le cercle vicieux des dévaluations compétitives qui avaient contribué à la Grande Dépression des années 1930.

Rôle du FMI

Le rôle du FMI a largement évolué au cours des trente dernières années, notamment avec la fin de la fixité des taux de change en 1971, qui entraîne la disparition du premier rôle du Fonds. A partir de 1973, avec la flexibilité officielle des taux de change, il redéfinit ses missions et devient un instrument de régulation financière et d'aide aux pays en développement, chargé de permettre à ces pays de surmonter des crises temporaires de financement de leur déficit de la balance des paiements.

Son action consiste à prêter de l'argent aux pays connaissant ce type de difficultés, ceux-ci devant en contrepartie mettre en oeuvre des politiques pour parvenir à l'équilibre de leur balance des paiements.
Aujourd'hui, il est devenu le principal acteur de la dette des pays du Sud. Le FMI est parfois qualifié de “gendarme” des finances internationales lorsqu'il impose ses programmes d'ajustement structurels, et de “pompier” lorsqu'il intervient financièrement pour renflouer des Etats touchés par une crise financière. L'élargissement de son champ d'action le conduit à interférer avec les compétences de la Banque mondiale et pose la question de la concurrence (et/ou complémentarité) entre les deux organisations.

Le FMI en chiffres

Nombre de pays membres 186
Siège Washington, DC
Conseil d’administration 24 administrateurs représentant des pays et groupes de pays
Effectifs 2 478 personnes environ, originaires de 143 pays
Total des quotes-parts 325 milliards de USD (au 31 mars 2009)
Complément de ressources promis ou engagé 500 milliards de USD
Encours des prêts (au 1er septembre 2009) 175,5 milliards de USD, dont 124,5 milliards non encore tirés
Principaux emprunteurs Hongrie, Mexique, Ukraine